ROROTA/FORT DIAMAND

Publié le par Les VdM's en Guyane.over-blog.com

    P1050012 La petite fée qui rêve de s'envoler.... 

 

Les sentiers de ROROTA et de Fort Diamant.

 

Nous avons acheté le «  guide de la Guyane », un livre que recense une trentaine de sentiers de la Guyane. Le livre est très bien fait, il détail les sentiers et ce qu’il y a à voir, tout en ponctuant certaines étapes de présentations historiques et sur la faune et la flore rencontrées au gré des randonnées.

Coco et moi avons décidé de profiter du temps où je ne travaillerais pas pour faire tout ce qu’on peut faire à deux pendant que les enfants sont à l’école et à la crèche…

J’entends d’ici les mamanistes extrèmistes s’écrier : «  quoi ? comment  ça ? tu ne pleures pas en laissant ton dernier à la crèche ? tu ne passes pas ton temps à faire le ménage, à manger et tout ce qui va bien pendant qu’ils ne sont pas là ? Quoi ? comment ? tu fais des trucs sans tes enfants et en plus tu t’en vantes ??? »

N’en déplaise à certain(e)s, je passe du temps à faire pleins de choses avec les petits et, effectivement, j’aime passer du temps sans eux et faire des choses que je ne pourrais pas apprécier de la même façon avec eux ou que je ne pourrais pas faire tout simplement….et pour les fans de friends je reprendrais à mon compte une réplique culte de Joey «  c’est moi, je suis Alicia, je suis une grosse dégueulasse… »..

 

Quoiqu’il en soit, Coco et moi toujours dans le trip «  on aime la même chose, on aime être ensemble et ce qu’on aime par-dessous tout c’est faire ce qu’on aime tout les deux » avons décidé de faire, pour commencer ( car OUI ce n’est que le commencement), le sentier de ROROTA…

P1050015 

C’est un sentier qui se trouve à Rémire – Montjoly. ( proche de Cayenne, le St Trop de la Guyane)

En effet, dans cette ville il y a plusieurs sentiers dont celui des salines et celui de ROROTA.

En épluchant notre précieux guide, nous nous sommes aperçus que le sentier de ROROTA se croisait avec celui de Fort Diamant . Nous avons longuement hésité (enfin surtout moi l’éternelle indécise) et avons opté pour ROROTA… Mais lors de notre randonnée ( mon indécision m’a à nouveau saisie : « et si finalement le sentier de fort Diamant était mieux que celui de ROROTA pourquoi ne pas le faire »… ce qui est totalement stupide dans le mesure où nous sommes censés habiter ici pendant 4 ans, ce qui nous laisse le temps de faire et refaire tous les sentiers de la Guyane !) nous avons pris, en cours de route, la décision de faire les deux sentiers.

Je vais donc vous présenter les deux sentiers de la manière dont nous les avons fait…

Nous avons donc commencé par celui de ROROTA. Nous avions décidé de suivre scrupuleusement le guide de Guyane… «  vous rentrez dans le sentier, vous prenez à droite et vous verrez…. ». Donc nous entrons dans le sentier et nous prenons naturellement…. à Gauche :) mon autre Droite.

Bref, nous tombons sur un sentier parfaitement délimité assez large (contrairement à ce que nous avons pu faire les autres fois.) bien entretenu et un peu fleuris.

P1050006P1050007

P1050001P1050003Nous pénétrons légèrement dans la forêt et nous sommes soudainement saisis par le bruit ( j’ai une vidéo que je vais tenter de mettre)… un mélange de bruit de grillons, d’oiseaux ( qui sortent des chants qui sont particulièrement… particuliers.. des sons que tu n’as jamais entendu ailleurs qui paraissent d'ailleurs pour certains venus de l'espace ( les conséquences d'ariane 5??)…) et de grenouilles… ! époustouflant.. Ça m’a clouée sur place tant j’ai été surprise par la puissance des sons et par leur beauté.

Le sentier longe ensuite la mer et te fais un peu sortir de la forêt. A partir de ce moment, nous sommes bercés par le bruit des vagues et portés par la vue toujours aussi belle..

P1050008  P1050010

 P1050013   P1050014

P1050004P1050009

Et pourtant, quelques centaines de mètres plus loin, je suis soudainement un peu déçue (oui oui je sais éternelle insatisfaite… c’est mon soucis d’avoir une imagination fertile et de toujours avoir tendance à fantasmer les moments de ma vie avant de les vivre et quand vient le moment de les vivre malheureusement il m’arrive d’être déçue… je crois aussi que j’ai ce besoin de vivre les choses pleinement, ce besoin de vibrer.. J’ai besoin que les moments de ma vie soient toujours forts en intensité et en sentiment…) .. Heureusement pour moi, la Guyane est, sur ce point, ce qu’il me faut… Car après ce petit moment de déception lié au fait que nous ne marchions pas en pleine forêt comme je l’aurais souhaité, nous pénétrons à nouveau dans la forêt.  De là s’en suivra 2h30 de « ouah regarde coco ! ouah comme c’est beau, j’adore » ( bref tous les synonymes qu’une femme émoustillée peux te sortir !).

P1050029  Bonjour les thermites !!

Nous re voici donc en pleine forêt et d’un coup des fleurs jaunes venues de nulle part tombent du ciel et tapissent le sol d’un jaune magnifique.  Notre odorat est soudainement ennivré par des nouvelles senteurs et nos yeux émerveillés de la beauté de l’instant. Le moment est magique !

P1050042P1050044

 

difficile d'immortaliser un tel instant !

P1050045P1050043

heureusement nous y avons eu le droit une seconde fois :)

P1050079

Nous continuons notre route dans la forêt et arrivons à la fameuse bifurcation, prendre à droite sur le pont et finir le sentier du ROROTA ou prendre à Gauche pour faire le sentier de Fort Diamant. 

Après avoir constaté que le sentier de fort diamant est un «  aller retour » qui nous permet de retomber sur nos pas et de finir notre sentier actuel. Nous décidons de prendre à gauche pour 1h30 de marche.

P1050037 

Nous nous enfonçons plus profondément dans la « jungle », retombons sur un tapis de fleurs jaunes ( on ne voit pas l’arbre duquel elles tombent tellement il est haut ;), nous tombons sur un tapis de fleurs roses, nous nous étonnons de la taille des fourmis, nous passons à côté d’arbres plus grand les uns que les autres, avec des racines immenses, des fruits, des lézards, des lianes… Puis, devant un arbre imposant, et pour la centième fois de la journée, je dis à coco «  attends regarde l’arbre j’veux prendre une photo.. » Réponse de l’intéressé( éclat de rire) : «  tu m’fais marrer ma coucoune avec tes photos »…

Ben oui ! Peut être ! Mais en plus de le faire marrer (homme qui rit, homme à moitié dans son lit, n’est ce pas !) je lui permets une très belle rencontre.

Je place donc coco au milieu des racines P1050054 (pour montrer que «  ouah comment l’arbre il est trop gros, t’as vu ? ») je recule et ma jambe frôle un truc… Je sursaute et même tressaute (oui il faut dire que parfois t’entends des bruits pas très rassurants dans la forêt.. il m’arrive de ne rien dire ( si c’est possible !) et d’avoir le cœur qui bat la chamade après avoir entendu des feuilles craquer, les arbres grincent, s’entre choc occasionnant des bruits sourds.. ect…) avant de fondre dans de très ridicules «  oh coco regard il est cro mignon.. oh mon beau qu’est ce que tu fais là ? ». Et oui nous sommes tombés jambes à nez avec un petit paresseux ( un mâle ! ben ouais on sait faire la différence nous maintenant ! ) trop choux… bon s’il était au bas de son arbre c’était pour faire ses besoins ( oui oui vous constaterez que nous sommes incollabes !). Le plus drôle c’est que dès que nous le regardions il faisait semblant de dormir et quand Carl le caressait il tournait sur sa petite branche….. Un très beau moment ! Un de ceux qui te font encore plus aimer la Guyane… un de ceux qui te font dire que tu as vraiment passé une bonne journée et que vraiment nous sommes chanceux de pouvoir vivre des instants pareils...

 

 P1050051P1050050

et qui c'est qui est trop content de cette rencontre ? Ben oui Coco !

P1050053P1050052

 

 Le reste de la randonnée sur le sentier de fort diamant n’a pas manqué de charme et n’a été qu’une succession de découvertes …les différentes végétations, la traversée de la forêt de Bambous ( si si ! énormissime… ce n’est pas le petit bambous que tu as chez toi dans un verre ! non c’est une colonie de bambous qui doivent au minimum mesurer 3 mètres avec un diamètre impressionnant)… l’arrivée sur des ruines de plantation de cacaotier avec une vue imprenable sur la forêt… l’arrivée devant le Fort diamant et notre pause bien méritée sur une roche au bord de la mer…

  P1050038P1050039

P1050040    P1050041

P1050055 ( celle la j'adore les arbres sont tellemennt grands que je n'ai pu les prendre en entier !!!).

P1050057P1050058

P1050059P1050061 la forêt de Bambous (ils sont biens plus beaux en vrai !)

P1050062P1050063

P1050064P1050075

P1050065P1050066

                                               ( l'est beau mon zomme !)

P1050067P1050068

P1050069P1050071

P1050077 ( pas assez mures dommage !)

Bref, le sentier de Fort Diamant vaut le détour… il est un peu plus physique que celui de ROROTA mais si tu te limites à celui-ci, il est parfaitement abordable même pour quelqu’un qui n’est pas trop dans le « trip rando ».

Nous avons ensuite rebroussé chemin, chemin fatiguant, avec une bien belle montée qui m’a bousillée le genoux droit, pour retourner sur notre sentier de ROROTA.

P1050034  P1050035

De retour sur le sentier de ROROTA, ma journée «  gagnée », je repars le cœur léger me disant «  bon ben même si ROROTA est moins bien ce n’est pas grave Fort Diamant c’était bien cool ! »… Mais c’est sans compter sur la Guyane qui est toujours pleine de surprise…

P1050082P1050083

 

Je suis sortie de ma réflexion par le son mélodieux de ruisseaux et de petites «  cascades invisibles » pour reprendre les termes de notre «  Guide de la Guyane » qui se mélange aux chants des oiseaux. L’endroit est très humide ce qui rend la végétation particulièrement dense et magnifique… L’odeur de la forêt t’envahie et tu pourrais t’assoir là sans bouger juste pour le plaisir des tes sens ( Mais les mouches qui t’attaquent ne te le permettent pas toujours ben oui faut pas déconner on est sur leur territoire quand même J)…. Nous tombons ensuite sur un grand escalier quasiment recouvert de végétation et arrivons sur une petite cascade magnifique et un paysage époustouflant ! Nous prenons le temps de nous rafraichir après 3H30 de marche en pleine chaleur et en pleine humidité et profitons de l’instant.. Pour  nous, pour nos yeux, notre odorat, notre ouïe…

P1050090  P1050091

P1050092P1050095

                                        ( après l'effot.... le réconfort !)

P1050096P1050097

P1050099P1050100

Et là nous nous sommes dit que nous avions vraiment gardé «  le plus beau pour la fin »… alors un conseil si vous lisez le « guide de la Guyane » et que vous compter faire les deux sentiers prenez à gauche !!

C’était un moment génialisssimmmeeee !

P1050094  P1050101

Prochaine étape ? La crique Gabriel mais avec nos bras cette fois sur un canoë !

encore quelques photos de Rorota... 

... spéciale dédicace à mes frères.... 

 P1050050 P1050016 

P1050005 P1050019P1050021P1050092P1050026 P1050048P1050049P1050088

Publié dans Qui Que Quoi Dont Ou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Oh regardez!! Il y a un paresseux !! *_*
Répondre
F
Wouah... ça a l'air d'être un endroit paradisiaque!
Répondre